Le Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick dévoile le nom des personnes qui seront intronisées en 2019

Le nom des 6 personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick a été annoncé lors d’une conférence de presse tenue au Centre régional K.-C.-Irving.

« Nous sommes fiers d’annoncer que ces six inspirants athlètes et bâtisseurs du secteur du sport seront intronisés au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick, déclare Andrew McLeod, président du Conseil des gouverneurs. Nous sommes également heureux que la Ville de Bathurst soit la communauté hôte de la 50eédition de notre annuel gala d’intronisation. »

Ces six personnes, qui ont marqué leur sport respectif, seront intronisées au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 1erjuin 2019, au Centre régional K.-C.-Irving. Leurs réalisations seront célébrées au même titre que celles des 700 Néobrunswickois déjà intronisés au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick depuis sa création, en 1970.

« Au nom de la Province, en tant que ministre responsable du sport, j’apprécie énormément les réalisations des athlètes et bâtisseurs en sport de haute performance au Nouveau-Brunswick », déclare Robert Gauvin, ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture.

Intronisés en 2019 :

Michel Côté, de Bathurst, est chef de file en matière de développement du sport de la lutte depuis plus de 35 ans. M. Côté est le premier entraineur de lutte au Nouveau-Brunswick à avoir été certifié du PNCE en tant qu’entraineur de niveau 5, et ses athlètes ont récolté plus de 100 médailles nationales.

Franklin Henderson, de Saint John, a participé à des compétitions nationales et internationales en sport en fauteuil roulant et il a remporté plus de 80 médailles, incluant une médaille d’argent au relais 60 m masculin aux Jeux paralympiques de 1972, tenus à Heidelberg, en Allemagne de l’Ouest.

Patricia Nolan-Edwards, de Bathurst, est largement considérée comme étant l’un des bâtisseurs les plus engagés au Nouveau-Brunswick en ce qui concerne le golf féminin et le patinage artistique. Mme Nolan-Edwards a été nommée juge du championnat canadien de patinage de précision en 1988 et elle a jugé plus de 23 compétitions, allant des compétitions provinciales aux compétitions internationales. De plus, elle a reçu un prix pour services distingués de l’Association royale de golf du Canada en 2004 pour ses années de services au Nouveau-Brunswick et sur la scène nationale.

Anne Orser, de Bathurst et Fredericton, a eu une carrière exceptionnelle en curling féminin sénior. Troisième joueuse sous deux capitaines d’équipe, et finalement capitaine d’équipe elle-même, Mme Orser a représenté le Nouveau-Brunswick à treize championnats nationaux de curling, remportant des médailles de bronze en 1988 et 1989.

Allain Roy, de Campbellton, était gardien de but, et le 69ejoueur repêché lors de la séance de repêchage de la LNH de 1989, par les Jets de Winnipeg, et il a remporté une médaille d’argent aux Jeux olympiques de 1994, à Lillehammer, en Norvège.

Hermel Volpé, d’Edmundston, a eu une carrière exceptionnelle en tir à l’arc, incluant 6 premières places au championnat canadien de tir à l’arc et 10 premières places au championnat de Tir à l’arc NB.

Les billets de la 50eédition de l’annuel gala d’intronisation du TRSNB seront en vente à la billetterie du Centre régional K.-C.-Irving et au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick dès le 1ermars 2019.

  •  

     

  • site by vagrant.

    X