Le Temple de la renommée sportive du N-B dévoile le nom des personnes qui seront intronisées en 2018

Le Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick dévoile le nom des personnes qui seront intronisées en 2018

Moncton, N.-B. – Le nom des six personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick a été annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue au Colisée de Moncton.

« Nous sommes incroyablement fiers d’annoncer le nom des athlètes et bâtisseurs de sport inspirants qui seront intronisés en 2018; ils illustrent le talent des gens de notre province, déclare Clem Tremblay, président du Conseil des gouverneurs du Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick. Nous sommes également heureux que la Ville de Moncton soit la communauté hôte de la 49e édition de notre gala d’intronisation. »

Ces six intronisés, qui ont marqué leur sport respectif, seront intronisées au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 9 juin 2018, au Colisée de Moncton. Leurs réalisations seront célébrées au même titre que celles des 700 Néobrunswickois déjà intronisés au TRSNB depuis sa création, en 1970.

« Au nom de la province, je tiens à féliciter toutes ces personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick en 2018, affirme John Ames, ministre du Tourisme, de la Culture et du Patrimoine. Vos réalisations dans votre sport respectif sont le résultat d’années de discipline et inspirent tous les Néobrunswickois. Notre gouvernement s’engage fermement à améliorer la qualité de vie de tous les Néobrunswickois et est fier de rendre hommage à ces exemplaires athlètes et bâtisseurs du sport néobrunswickois. »

Les personnes, équipes ou groupes qui seront intronisés en 2018 sont :

Les Aigles Bleus 1989-1990 de Moncton, champions de la couronne du hockey universitaire canadien en 1990. Remportant 16 des 21 matchs de la saison régulière, ils ont remporté le 7e championnat de Sport universitaire de l’Atlantique (SUA) de l’Université de Moncton et ont ainsi pu participer au championnat national. Deux des joueurs, Danny Gauvin et Sylvain Lemay, ont été recrutés pour jouer au sein de l’équipe canadienne toute étoile CISU et l’entraineur, Len Doucet, a reçu le trophée commémoratif Père-George-Kehoe remis à l’entraineur de hockey de l’année de SUA. Les Aigles Bleus 1989-1990 ont été intronisés au Mur de la renommée sportive de Moncton en 2011.

Les membres incluaient notamment : David Bastille, Mathieu Béliveau, Marc Bernier, Alain Bissonnette, Éric Boisvert, Stéphane Briand, Pierre Cliche, Réjean Després, Dany Gauvin, Claude Gosselin, Alain Harvey, Claude Lagacé, Martin Lamoureux, Dany Landry, Jean-Claude Latour, Michel LeBlanc DesNeiges, Sylvain Lemay, Richard Linteau, Don McGrath, Louis Melanson, Serge Pépin, Steve Salter, Serge Thériault, Len Doucet (Entraîneur), Paul Belliveau (Entraîneur adjoint), Pierre Giard (Entraîneur adjoint), Louis Guay (Entraîneur adjoint), Charles Pellerin (Gérant).

Al Charuk de Moncton est classé parmi les 50 meilleurs université footballeurs de tous les temps par Sportsnet. En tant que joueur d’une équipe étoile de la conférence, à l’Université Acadia, il a cumulé plus de 100 points en une seule saison et a établi trois records de ligue en jouant plusieurs positions au sein de l’équipe. Charuk a été sélectionné en 1re ronde du repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF) en 1975, par les Argonauts de Toronto. En 1980, Charuk était le meneur de la ligue pour ce qui est des verges par prise et a été mis en nomination pour recevoir le prix Schenley remis annuellement au meilleur joueur canadien de la LCF. Al Charuk a été intronisé au Temple de la renommée sportive de l’Université Acadia en 1992 et au Mur de la renommée sportive de Moncton en 1995.

Maitre Chung de Moncton est le fondateur et le directeur du célèbre institut de taekwondo Chung Won de Moncton, le premier en son genre dans la région de Moncton. Grand Maitre Chung a introduit la formation et la compétition organisées en taekwondo au Nouveau-Brunswick et dans l’Est-du-Québec. En tant qu’entraineur et soigneur, de nombreux Néobrunswickois ont fait leurs débuts sous sa direction et sont devenus champions nationaux. En tant qu’instructeur maitre, ceinture noire 9e dan et membre honoraire à vie de l’Association de taekwondo du Canada (membre de la Fédération mondiale de taekwondo), l’héritage que Chung laisse au sport continuera d’inspirer les prochaines générations.

Bob Deap de Scotchtown est un entraineur et un administrateur très respecté. Il possède plus de 45 années d’expérience au hockey, années qu’il a consacrées à motiver et à encourager les futurs leaders de ce sport. Sous sa direction, l’équipe de l’école secondaire de Minto a remporté des championnats provinciaux de hockey A, AA et AAA – un exploit inégalé qui a fait l’objet d’un épisode de l’émission Hockey Night in Canada et de l’émission Wide World of Sports sur la chaine ABC. Après avoir pris sa retraite de l’entrainement, il a continué à jouer un rôle actif en tant que président de nombreuses organisations locales, provinciales et nationales de hockey. Bob Deap a été intronisé au Mur de la renommée sportive de Fredericton en 2007 et a été intronisé quatre fois au Mur de la renommée sportive de Minto, en 2011, 2012, 2013 et 2017.

Bill Phillips (1857-1900) de Saint John est reconnu comme étant le premier Néobrunswickois à jouer dans la Ligue majeure de baseball, en 1879, avec les Blues de Cleveland. Avant de jouer dans la Ligue internationale de baseball, avec les Hams d’Hamilton, Phillips a été le premier Néobrunswickois à frapper un coup de circuit, en 1880. Phillips est également le premier Canadien à réussir 1000 frappes et, en 1038 matchs, il a réussi 1130 frappes. Phillips a été intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien en 1988.

Rob Stevenson de Fredericton est un athlète équestre très prisé, se spécialisant au concours complet. Il a été nommé président du comité de haute performance de l’équipe canadienne du concours complet en 2016. Stevenson a fait ses débuts au Pony Club de Fredericton, participant à des compétitions locales en dressage, crosscountry et saut. Avec son cheval Carcroft Tiger, il a remporté le Championnat canadien des jeunes cavaliers en 1988 et la médaille de bronze au Championnat nord-américain des jeunes cavaliers l’année suivante. Avec son partenaire suivant, Risky Business, il s’est qualifié pour participer aux Jeux olympiques en se plaçant en seconde place à l’US Fall Championship en 1991. Stevenson a terminé au 1er rang des cavaliers canadiens au classement général des Jeux olympiques 1992, tenus à Barcelone. Stevenson a été intronisé au Mur de la renommée sportive de Fredericton en 2010.

Les billets pour la 49e édition de notre Gala d’intronisation sont en vente à la billetterie du Colisée de Moncton et aux bureaux du Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick, situé au 503 de la rue Queen, à Fredericton; vous pouvez aussi les acheter en appelant au 506 453-3747.

Pour plus d’informations et pour acheter des billets en ligne, visitez la page du Gala d’intronisation 2018.

  • site by vagrant.

    X